27-05-2013 • Utilisation d'un agenda de presse dans une "salle de nouvelles"

Un rapport de recherche d'événements susceptibles d’intéresser les journalistes dans le cadre de leur travail est essentiel dans une salle de presse. Mais une immense liste peut devenir angoissante si on ne trouve pas quelques trucs pour en tirer profit et l'intégrer parfaitement à son quotidien. »»

• • •

Grâce aux mises à jour quotidiennes de son agenda de presse, une salle de rédaction peut faire ses choix avec perspective pour ses couvertures et déterminer les affectations, par exemple. Contrairement aux fils de communiqués et calendrier de visibilité promotionnelle de relationnistes, un bon agenda de presse sera compilé par des journalistes et réalisé de la même façon que le "budget" des agences de presse. (Les agences envoient en effet la liste des événements qui seront couverts prochainement à leurs médias membres, permettant à ces derniers de déterminer un budget pour compléter leur contenu.)

L'agenda prévisionnel des journalistes ne compte aucune publicité et son contenu — indépendant,
ne sera jamais lié à des promotions ou des partenariats. Pas question de cacher des événements, d'intégrer des noms de commanditaires, de mettre le nom d'un organisme particulier en majuscule. Le calendrier, mis à jour au minimum chaque semaine, s’approvisionne à plusieurs sources officielles et vérifiées. Téléphone, courriel, communiqués, revue de presse, affiches, rencontres, tout y passe!

RECETTE POUR UN OUTIL SÉRIEUX La base deviendra vite imposante. Au Québec, le milieu culturel et Montréal risquent d'y être très/trop visibles, et s'assurer d'y voir d'autres domaines et une belle répartition géographique sera un défi. Un bon rapport de recherche touchera les prochains mois, car il faut penser autant aux hebdos et aux mensuels qu'à la très exigeante presse instantanée.

Au programme: les conférences de presse difficiles à trouver, les journées thématiques dont les dates diffèrent vaguement d'une année à l'autre et qu'il faudra mettre en ordre sans se tromper; les congrès internationaux parfois annoncés sur Internet en anglais (ou en espagnol!) seulement; la hausse du salaire minimum et autres changements administratifs; le voyage à l'étranger d'un ministre, etc.

UTILISATION CONCRÈTE Un agenda de presse solidement conçu permet une vue entière de la base chronologique, mais également des volets sectoriels, par types d'événements et régionaux. Une suggestion pour un accès efficace et plus rapide: y consulter quelques volets ciblés une fois par semaine, incluant un agenda axé sur son "beat" (santé, éducation, environnement...), et prendre connaissance des événements nationaux influents pour sa région.

• • •

Voici un exemple de navigation hebdomadaire pour un journaliste qui serait spécialisé en éducation à Trois-Rivières. Nous nous servons ici de l'expérience de l'Événementiel, l'agenda de presse du Québec créé en 1992 et utilisé par l'ensemble des médias du Québec. Notez que ces liens mènent directement à des volets de l'Événementiel de l'APQ. Mot de passe requis.

• On ouvre le tableau de bord, accessible par ici • http://www.evenementiel.qc.ca/agendas • On accède ensuite aux volets suivants • http://www.evenementiel.qc.ca/education http://www.evenementiel.qc.ca/travail http://www.evenementiel.qc.ca/mauricie Comme on le voit, on débute par les trois agendas les plus rapprochés du créneau couvert. L'agenda «Travail & emploi» regorge d'informations pertinentes souvent étroitement liées à l'éducation, mais pas assez pour justifier dans l'Événementiel l'étiquette «Éducation».

Les journalistes voient plus grand en consultant plus d'agendas de façon régulière, et compte tenu de leurs articles en production, ils seront les seuls à juger de l'intérêt que revêt une activité en apparence lointaine. La consultation d'un agenda du Québec/région Mauricie, même si celui-ci est multisectoriel, permet de voir, par exemple, qu'un «événement jeunesse» sportif, aura lieu à proximité, représentant une belle occasion de tendre son micro pour des entrevues.

La combinaison de ces trois agendas permet une vue large qui va de pair avec la pratique professionnelle du journalisme: recherche d'angles nouveaux, mise en perspective, éloignement des "spins". On pourra pousser plus loin encore en découvrant les événements contenus dans ces calendriers:

http://www.evenementiel.qc.ca/genie (La science, domaine proche de l'éducation) http://www.evenementiel.qc.ca/bouquins (C'est l'Agenda québécois du livre) http://www.evenementiel.qc.ca/centreqc (Une région limitrophe. Qu'a-t-elle à offrir?)

 

• • •

AUTRE USAGE: L'AFFECTATION Un affectateur national ira d'abord voir un agenda très large des prochains jours, comprenant les activités publiques incontournables (congrès politiques, jours thématiques, festivals, élections, manifestations, conférences de presse), pour ensuite ne regarder que les convocations et faire des choix éclairés pour les jours à venir. http://www.evenementiel.qc.ca/actuel (saison actuelle) http://www.evenementiel.qc.ca/affecteur (liste ne conservant que les convocations)

• • •

Pour toutes questions, contactez le Alain Théroux, journaliste à la barre de cet outil à l'Agence de presse du Québec. Pour en savoir plus sur son cheminement, on trouve une petite bio par ici: http://www.evenementiel.qc.ca/alain_theroux. Les présentations et ateliers sont offerts pour les institutions scolaires et les médias sur rendez-vous seulement. Illustrations (c) Agence de presse du Québec. Toute reproduction interdite sans autorisation